Règlement intérieur et règles de Sécurité de l'association La Détente Gisorsienne

REGLES GENERALES DE SECURITE

 

A) REGLES GENERALES

Une arme doit toujours être considérée comme chargée.

Une arme ne doit jamais être dirigée vers quelqu’un.

Il est interdit en tous lieux :
- De se déplacer avec une arme chargée.
- D’abandonner une arme sans surveillance.
- De manipuler une arme sans l’autorisation de son propriétaire.

Il est obligatoire pour tout tireur :
- De porter un système de protection d’ouïe sur le stand (excepté sur un stand 10 mètres bien que ce soit conseillé).
- De s’assurer que la pratique du tir n’a pas de contre-indication médicale.

- De Matérialiser la mise en sécurité de son arme avec  un dispositif visuel.

- De respecter les règles de sécurité et les directives du responsable du pas de tir. Le non repect des consignes et des règles, connues de tous, sera sanctionné.                                                                                                                                               

Il est recommandé :

- De porter des lunettes de protection pendant le tir.
- De n’exposer aucune partie du corps dans le secteur de débattement du levier d’armement. Risque de retour intempestif de ce dernier.

 

Définitions :

Arme approvisionnée : Arme contenant des munitions.

Arme chargée : Arme qui contient des munitions dans la chambre ou dans le barillet.

Arme prête à tirer : Arme dont toute action sur la queue de détente fait partir le coup.

 

Pour assurer une arme (mise en sécurité) il faut la rendre inactive, à savoir :
1. Enlever le chargeur, vider le magasin, la chambre ou le barillet de ses munitions.
2. Ouvrir le mécanisme (culasse ouverte ou barillet basculé).
3. Contrôler visuellement et physiquement l’absence de munitions.

4. Matérialiser la mise en sécurité avec un dispositif visuel.

B) REGLES GENERALES AU PAS DE TIR

Une arme doit toujours être dirigée vers la zone de tir.

Il ne doit jamais être effectué de visée en dehors de la ligne de tir.

Une arme ne peut être approvisionnée et chargée en dehors d’un poste de tir.
Une arme chargée doit être posée avec précaution.

Il est nécessaire de vérifier qu’aucun corps étranger ne se trouve dans le canon avant chaque utilisation de l’arme.

Lors d’une interruption de tir l’arme doit être assurée.

Un tireur ne doit en aucun cas gêner un autre tireur.

 

REGLES SPECIFIQUES ARMES ANCIENNES (s’ajoutent aux règles générales)

Il est interdit de fumer.

N’utiliser que de la poudre noire et en dose.

Il est interdit d’amorcer une arme tant qu’elle n’est pas pointée vers la cible.

Il est interdit de dépasser la charge nominale du calibre.

Il est obligatoire de porter des lunettes.

Il est obligatoire de tenir fermés les récipients contenant les amorces.

Pour les armes à mèches : placer l’extrémité allumée dans une boite pendant le chargement et fixer la mèche à l’arme.

 

REGLES SPECIFIQUES ARBALETES (s’ajoutent aux règles générales)

L’arme doit être en direction des cibles quand le trait est posé sur la glissière.

Veiller à ne jamais abaisser l’arme sans retirer le trait.

Veiller à ne jamais placer la main gauche de manière à ce que les doigts dépassent du fût.

 

C) TRANSPORT DES ARMES

DU DOMICILE AU STAND

Arme désapprovisionnée.

Arme dans une mallette ou sac de transport avec système de verrouillage.

Munitions à part.

Le port d’une arme, même non chargée, dans un étui de ceinture ou un holster n’est pas autorisé.

SUR LE STAND

Arme assurée canon vers le haut ou le bas.

AU DOMICILE

Arme désapprovisionnée.

Arme entreposée dans un coffre fort ou une armoire forte.

 

D) D’AUTRES REGLES

Sont interdits :

Le tir avec des armes à répétition automatique :

Le tir à une distance inférieure à 25 mètres sur des cibles métalliques, ou toute autre cible pouvant provoquer un rebond et un retour de tout ou partie de projectile, ou tout autre éclat dans la zone du pas de tir.

Le tir de défense ou de police (riposte) avec extraction rapide de l’arme d’un étui de ceinture ou d’un holster.

Le tir avec des armes détenues à titre de défense.

Le tir des cartouches munies de projectiles chargés de substances chimiques (traçantes, incendiaires, explosives ou autres…).

Le tir avec des cartouches expérimentales ou chargements hors normes.

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.